Comment éliminer le mouron de votre jardin ?

Avoir un jardin beau et fleurissant est le désir de tout jardinier. Dans la quête de cette bonne cause, il arrive que vous observiez l’apparition excessive des mauvaises herbes. Parmi ces espèces figure l’une des plus fréquentes : le mouron. Il s’agit d’une malherbe qui donne véritablement du fil à retordre aux jardiniers. Le mouron a la capacité de coloniser rapidement une grande surface dans votre jardin. Pour sauvegarder l’intégrité écologique de votre potager, il est important d’éliminer totalement cette espèce indésirable. Découvrez ici, des conseils fiables pour réussir efficacement cette tâche.

Débroussailler la plante envahissante

Bien que le mouron ait le profil de l’espèce végétale indésirable, il faut reconnaitre qu’il est un indice fiable de la fertilité de votre sol. Cette malherbe ne prolifère généralement que sur des surfaces riches en azote et l’humus. Pour profiter alors de cet avantage du sol, il faut éliminer totalement le mouron. Commencez donc par l’arracher de la surface qu’il occupe sans votre accord.

A voir aussi : Quels sont les avantages d'une sonnette caméra sans fil pour la sécurité de ma maison ?

Cette espèce dispose de racine pas trop profonde, il vous sera facile de le débroussailler. Grâce aux outils destinés à rendre propre un terrain, vous enlèverez toutes les plantes de mouron. Entamez rapidement les travaux avant que ces mauvaises herbes atteignent le fleurissement. Pour ne pas arriver à ce stade, vous devez veiller à nettoyer le site régulièrement.

Procéder par la méthode du faux semis

Après que vous ayez procédé au désherbage du site du jardin, il peut quand même arriver que des brins reprennent la vie. Le mouron est une espèce végétale qui se développe durant toute l’année sans même avoir peur des saisons. La fertilité de votre sol lui permet de rester en bonne forme et reprendre vie rapidement du moment où il est toujours en contact avec le sol.

A lire en complément : Comment Nature et Résidence Habitat Contribue à l'Économie Locale ?

Le faux semis est une technique agronomique qui consiste à remuer le sol donnant l’impression d’un semis. Un procédé de tromperie qui obligera les derniers brins de mouron de ressortir de leur cachette. Vous les arracherez facilement de la surface pour obtenir un jardin sans mauvaise herbe.

Faire recours aux solutions de grand-mère

À l’époque des grandes personnes sages, le mouron possédait déjà le profil de l’intrus. Son but étant d’envahir aisément les potagers, les grands-mères utilisaient donc des solutions pour l’éliminer des plantations.

L’une des ruses consistait à semer au niveau des dalles, le gros sel. Ce dernier a pour mission de freiner le développement des mousses et donc du mouron également. Une autre technique efficace est de verser sur la surface contaminée, l’eau de cuisson du riz ou de la pomme de terre. Cette méthode est également très efficace et sans effet néfaste sur votre potager. Il y a aussi possibilité d’appliquer du vinaigre sur le mouron afin d’arrêter son développement.

Back to top